Je pars en voyage, enceinte, dans ma valise j’emmène?

Dans ma valise

Quand j’ai commencé ce blogue, mon but était de jaser de voyage et de mode, mais vu que la vie a changé un peu depuis, je parle aussi de maternité. Alors, pourquoi pas parler de comment faire un valise quand on voyage enceinte?

1. Des leggings

Au lieu de m’équiper de trucs du genre des “Belly Band” pour faire durer des pantalons normaux plus longtemps, j’ai opté pour des leggings. En plus d’être légers, ne pas prendre trop de place, ne pas friper facilement, ça garde généralement sa forme même avec l’élastique qui se porte plus bas plus la bédaine avance.Je dois avouer que je me suis même acheté une paire de jeggings et elle a durée pas mal tout le long du voyage! Les leggings servent aussi de collants quand un temps froid inattendu se pointe le bout du nez.

2. Des robes style t-shirt

Au début, je les portais comme robes, surtout dans la phase où la bas du ventre devient inconfortable pour aucune raison apparente. Et maintenant que je ne vois plus rien sous mon nombril à moins d’utiliser un miroir, les robes sont devenues de simples t-shirts qui ne montrent pas le bas de ma bédaine.

3. Des souliers plats

En plus d’être bien plus confortables, ça prend beaucoup moins de place que des talons hauts. Habituellement, j’ai une paire plus sportive et une autre pour les sorties ou les journées où je veux être jolie. Mon médecin en Argentine m’a aussi aviser de me tenir loin des sandales flip-flops (ou thongs comme on dit ici!) pour éviter de se faire des entorses ou simplement de trébucher, ce qui est plus commun quand notre centre de gravité change. Une paire pour les douches dans les auberges jeunesse, ou pour la plage, c’est tout ce qu’il faut.

4. Mes essentiels pour voyager en avion

J’en ai déjà parlé sur TPL Moms, alors au lieu de répéter, vous pouvez voir l’article au complet en cliquant juste ici. Mon “kit de voyage avec bédaine” inclut des bas de compression, des snacks et une balle de tennis.

5. Une valise avec des roues

Moi, je suis partie en backpack. Ça veut dire que pendant une bonne partie du voyage, parce que mon niveau d’énergie était rendu à moins mille, mon chum a dû non seulement trainer le sien, mais le mien aussi. Vu que nos vies entières y étaient, ils étaient lourds. J’aurais bien mieux aimé pouvoir trainer une valise à roulette, et je pense bien que mon chum aussi aurait aimé ça! Et qui sait? Les journées où j’étais hyper-fatiguée, il aurait pu me traîner comme ça:

nomadista-fatigue-voyage-valiseCrédit: CrazyHyena.com

Avez-vous d’autres essentiels pour voyager en étant enceinte? Et parce que je vais bientôt me préparer à voyager avec Babou, vos trucs pour faire une valise quand on voyage avec mini-me, c’est quoi?

Inspiré du Uruguay

Inspiré du Uruguay
C’est en arrivant au Uruguay que j’ai vraiment vu une explosion de ce que j’appelle, “hippie pants”. Ils étaient PARTOUT! Les filles avaient l’air de mettre ces pantalons tout le temps et pour n’importe quelle occasion, souvent accompagné d’une camisole trop petite et serrée! Bien que je n’ai pas vraiment aimé le style vestimentaire au Uruguay, je me suis quand même acheté une paire de pantalons comme ceux-ci. Et si j’avais su combien ils sont confortables quand ils sont bien cousus et avec un beau tissus, je m’en serais acheté une douzaines de paires!

Inspiré de Mexico

Inspiré de Mexico
En ce moment au Mexique, la tendance est autant aux motifs aztecs qu’au noir blanc. C’est donc facile d’y truover des morceaux qui s’agence avec un peu de tout, peu importe la mode de l’heure! J’ai donc ajouté dans ma valise, des leggings, une robe t-shirt et une longue jupe qui sert aussi de robe maxi, tous en noir et blanc, avec des motifs aztecs!

Dans ma valise : Pour être au chaud

Dans ma valise : pour être au chaud

Je suis présentement dans un entre-deux chez mes parents pour profiter de passer du temps avec eux avant le grand départ. Et point de vue température, c’est probablement le plus froid qu’il va faire pour moi pour les prochaines années. Ça me permet donc de tester les chandails chaud que j’ai décidée d’emmener avec moi :

1) Une veste en jeans. Ça se met seul, par dessus, ou même dessous un autre chandail. Ça se combine bien avec mes pantalons, mes robes et mes shorts. Et pour l’Halloween, si je le combine avec mes jeans, j’aurai juste à mettre mon Canadian Tuxedo.

2) Une veste rouge. Confo, pas trop épais et parfait pour ajouter de la couleur à mes ensembles, surtout les jours gris. Ça fait beau sur les photos aussi 🙂

3) Un “coton ouaté” quand même un peu stylé pour les journées vraiment, vraiment, vraiment froides. Comme aujourd’hui. Il fait à peine 15 et techniquement, on est encore en été!

Et comme je suis une fille à foulards, j’en ai 3 avec moi mais je risque d’en accumuler encore quelques uns. Des belles boucles d’oreille et un bracelet ou une montre et le tour est joué. Enfin prête pour les journées les plus frileuses de mon été éternel 😉

Bye, bye, Montréal

Je suis arrivée à Montréal en janvier 2011 en ayant l’intention d’y rester qu’une seule année. Maintenant deux ans et demi plus tard, je quitte une ville que j’ai aimée beaucoup plus que je n’aurai pu l’imaginer. Alors, au lieu de dire mes adieux à la ville qui est devenue mon chez-moi, je vous présente un p’tit kit à la “Montréalaise” de vêtements, bijoux et accessoires qui font un clin d’oeil au 514!

Souvenirs de Montréal

Dans ma valise : Shorts

Dans ma valise : Shorts
Il fait tellement chaud ces derniers temps, que je ne peux pas m’imaginer porter autre chose que des shorts et des robes pour survivre à la canicule. Voyez-vous, je n’ai pas d’air climatisé, et si on a besoin de voyager à budget, ça ne sera pas toujours possible de se trouver une chambre bien froide. Alors, j’ai justement besoin d’une belle paire de short à mettre tous les jours, mais qui a un peu de style.
Rose versus Fleurs. Lesquelles choisir?

Sur la route : Pour prendre l’avion

Sur la route
Pour savoir d’où viennent mes objets favori qui font partis de ma “wish list” si j’avais à refaire ma garde-robe au complet, vous n’avez qu’à aller voir mon profil Polyvore, juste ici. À partir de là, vous pouvez même acheter les choses que vous aimez si c’est le coup de foudre!