Attendre – Une lettre pour Babou

nomadista-attendre

Salut Babou,

Comment ça va dans mon p’tit gros bedon? Confortable? Je l’espère parce que 40 semaines à l’envers, c’est long il me semble. Officiellement, c’est demain que tu es sensé arriver, mais tu n’as pas l’air d’être bien pressé!

J’ai pas mal hâte que tu arrives. Tout est prêt pour que tu t’ajoutes à notre famille. T’as même déjà eu droit à plein de beaux cadeaux de ta familles, tes amis et même d’amis de nos amis. Ils ont tous vraiment hâte de te voir la binette, mais probablement pas plus que ton père et moi.

On commence à être impatients. À chaque soir on va se coucher en se disant que c’était pas encore ta journée pour arriver, et on se réveille en se demandant si c’est le grand jour ou non. Et ça recommence.

Je te sens bouger presque tout le temps maintenant. Probablement qu’il y a même des moments où tu dors mais tes petites jambes et tes petits bras se font quand même aller en slow-mo. Ou bien il y a tes petites fesses qui poussent en plein milieu de mon ventre pour que tu puisses bien t’étirer. Ça l’air serré, mais tu as l’air d’être bien même quand tu as le hoquet ou que tu fais un sursaut!

T’attendre est probablement un des choses que je trouve le plus difficile. Mon travail est terminé, la maison est bien rangée, ma mère (ta grand-mère) est arrivée. Et je passe mes journées à t’attendre en marchant, en lisant, en te parlant discrètement. J’avoue essayer quelques petites choses pour t’encourager à venir nous rencontrer, alors j’espère vraiment que les repas épicés suivis de Tums ne te dérangent pas trop. Et les longues marches. Et les heures assises sur mon gros ballon d’exercice à prendre du soleil sur mon balcon.

Une très grande partie de moi a hâte que tu sortes parce que tu t’en viens pas mal lourd à porter. J’ai mal un peu partout tout le temps, mais c’est aussi un signe que tu continues de bien grossir pour être prêt à affronter le monde. J’essaie d’être patiente parce qu’au fond de moi, je sais que tu vas arriver seulement une fois que ça sera la bonne journée.

Alors quand tu seras prêt, tu nous feras signe. On est prêt.

Ta (future) maman qui t’aime déjà bien fort!

xoxox

***

Et parce qu’un billet à ce point-ci n’est pas complet sans l’obligatoire “baby bump”, la voilà à 39 semaines (vendredi passé), lors d’une de mes longues marches:

nomadista-39semaines

Advertisements

A+ et une étoile en or pour la participation!

35 semaines ça veut dire que dans 2 semaines, je serai à terme et dans un mois je vais commencer à compter au-delà de ma date due originale! Ça veut aussi dire un bédaine encore plus grosse! La voilà:

35-semaines-baby-bump

Je réalise que je ne vous ai pas parlé du cours “Preparation to Parenthood” qu’on a fait il y a quelques semaines. En fait, c’est plutôt un cours de préparation à la naissance avec un peu de contenu sur l’allaitement et les premiers jours à la maison. Bien que mon chum et moi on a tous les deux trouvé que la majorité des informations n’étaient pas nouvelles, ça quand même été rassurant, et on a aussi appris quelques petites nouvelles choses qui vont sûrement nous être utile comme:

* Le rôle de support que le conjoint joue pendant le travail/accouchement. Une chance que mon chum a des bras forts parce que ça l’air long et leur soutien (mental et physique) a l’air d’être essentiel mais pas facile. Je pense qu’avant qu’on en jase, je sous-estimais l’importance d’avoir mon chum avec moi pour l’accouchement. Et j’applaudis aussi le courage de mon homme qui a servi de cobaye assez souvent pour faite les démonstrations avec la sage-femme. Il devait jouer le rôle de la femme enceinte (hihi!) et la prof était un peu, pas mal, beaucoup touchy-feely! Ça avait l’air de ça:

weird-hugCrédit: Buzzfeed

* On a aussi pratiqué quelques positions qui sont supposément plus confortables pour faire passer les contractions et pour relaxer entre chacune, puis on a aussi essayé quelques méthodes de massage/points de pression. La sage-femme qui donnait le cours nous a donné un devoir : pratiquer les techniques de massage pendant 30 minutes à TOUS LES JOURS, en plus, TOUS NUS pour qu’on s’y habitue avant le grand jour (sans niaiser, parce que faut qu’on fasse ça sérieusement ça l’air!) Ouin…  Elle a aussi spécifié que pour 30 minutes faites par mon chum, je ne lui en doit que 10 pour le service! On a décidé que “le chien a mangé notre devoir” et on se pratique quand ça nous tente (en autre mots, quand je chigne que j’ai mal au dos ou que je me tortille trop) et, comment ça nous tente.

* Quand c’est venu le temps de parler de prendre soin du bébé, on a jaser de l’habillement et j’ai trouvé ça assez comique de voir les réactions de mamans australiennes qui s’inquiètent qu’il fera trop froid pour nos bébé qui seront nés en hiver! Et maintenant que j’y pense, je réalise qu’on a eu pleins de trucs pour habiller nos bébés le plus facilement possible, et comment les transformer en burritos bien chauds, mais j’ai toujours aucune idée de comment changer une couche!

changing-baby-diaperCrédit: Funcram

* Il y avait des couples de tous les âges (un couple d’ados, quelques une dans la vingtaine et la moitié dans la trentaine) et donc c’était assez évident qu’il y avait différents niveaux de connaissances pour chaque personne. De notre côté, je pense bien qu’on a rien apprit de trop surprenant, mais pour un des jeunes couples qui ont demandé, sérieusement “comment on fait pour pratiquer la dilatation du col de l’utérus?” j’ai l’impression que ça été une espèce d’overload d’informations. Vu qu’on a été capable de répondre à toutes les questions, que mon chum a servi de cobaye plusieurs fois, et que le fichier de Babou a été utilisé quelques fois parce que j’étais celle avec le plus d’infos de la part de ma sage-femme, je nous donne un A+ avec un étoile en or pour la participation! Dans quelques semaines, on verra si on a retenu toutes les infos ou non!

J’ai un cantaloup qui hoquète dans mon ventre!

Rendu à 34 semaines, différents sites Webs me disent que Babou est environ la grosseur d’un cantaloup. Mesurant environ 45 cm de la tête au bout des orteils et pesant à peu près 2.2 kg. Je m’habitue encore à mesurer les poids en kilos, alors pour ceux qui sont comme moi et pour qui 2.2 kg ça veut pas dire grand chose, c’est 4.85 livres. Woah! La fin approche et vite!

34semaines-babybump

* Le facteur commence à bien me connaître! J’ai reçu un paquet par jour cette semaine, tous en lien avec Babou! Le plus mystérieux c’est une belle grosse boîte sur laquelle il est écrit en grosses lettres “DO NOTE OPEN BEFORE THE SHOWER” et aussi en français (ǸE PAS OUVRIR AVANT LE SHOWER) pour que tout le monde autour de moi sache que je n’ai pas le droit d’approcher cette boîte pour quelques semaines encore.

* Parlant de shower, je ne sais pas trop comment ça va se passer exactement mais les indices que j’ai à date sont les suivants: a) J’aurai un shower vers la mi-juin b) Ma mère, ma soeur et mes meilleures amies du Québec y seront via Skype. c) La boîte mystérieuse, c’est pour cette journée-là. d) J’aurai plus de détails et des instructions dans les jours qui suivent. Je suis extrêmement curieuse!

* Physiquement, c’est pas mal la même chose que les dernières semaines. Je suis un peu plus au ralenti et mon chum a bien du fun à me voir me lever/rouler pour sortir du lit ou du divan. Mes maux de dos continuent, mais sont tolérables depuis que je vois une chiro et que je nage aux 2 jours. Et mes repas sont plus petits et fréquents pour accommoder mon estomac tout tassé, sinon, j’avale des Tums à la tonne. Rien d’inhabituel à ce point-ci!

* Babou a le hoquet, et pas juste de temps en temps. Tout est absolument normal selon ma sage-femme que j’ai vu ce matin même si les hoquets ont passés de 1-2 fois par semaine à 5-6 fois par jour assez soudainement. Je peux simplement en profiter parce que c’est juste synonyme avec « séances de pratiques de respirations »et je peux en rire un peu, surtout quand je les ressens dans mes fesses si je suis assise ou bien quand ça réveille mon chum qui pense que c’est moi qui le tape du bout du doigt dans le dos de manière régulière juste pour l’achaler!

Moins de 50 jours!

Ne vous inquiétez pas! Ça n’est pas parce que j’ai été silencieuse ces dernières semaines que Babou est arrivé ou bien qu’il s’est passé quelque chose de dramatique. J’ai juste été occupée et paresseuse en alternance! Alors, je fais un peu plus d’effort aujourd’hui, et pour ma photo de profil, j’ai décidé de comparer mon bedon avec celui d’environ la moitié du temps de passé depuis le début de cette aventure. Donc, 17 semaines versus 33 semaines, ça l’air de ça:

17-a-33-semaines-baby-bump Et dire qu’à 17 semaines, c’est là qu’on a commencé à remarqué que j’étais enceinte et que ça n’étais pas juste une bédaine de bière!

* Il reste moins de 50 jours avant ma date due et je vacille entre le “Reste encore dans mon ventre un peu plus longtemps SVP, que je profite des moments tranquille et d’un mode de vie assez simple” et le “J’ai vraiment, vraiment, vraiment hâte que tu sortes de là Babou pour 1) te voir la binette et 2) retrouver un corps un peu plus normal.”

* On a finalement commencé à être un peu plus organisé pour Babou spécifiquement. J’ai commandé la poussette que je voulais, j’ai assemblé un meuble dans lequel on a commencé à y mettre des mini-vêtements et qui va servir de table à changer aussi et on a reçu une couchette prêtée qu’on doit assembler. Tout ça dans les 3 derniers jours seulement! Il reste encore plein de petites choses à faire, mais j’ai encore le temps!

* Les maux de dos ont vraiment commencé à m’achaler au maximum ces derniers temps, mais je suis tranquillement en train de trouver des solutions pour me sentir mieux. Je vais nager à la piscine 3-4 fois par semaines et j’ai commencé à voir une chiro (qui a donné naissance à ces 2 garçons au même endroit que moi!) qui m’aide à être mieux aligner et s’assurer que Babou soit bien placé. À date, Babou a la tête en bas, et a commencé à s’engager et donc à chaque fois qu’il/elle descend un peu plus, je respire mieux et mon dos me fait moins mal.

* La semaine passée, j’ai travaillée bénévolement pour la plus grosse conférence des TIs et communications d’Australie (CeBIT). J’ai eu la chance de faire partie de l’équipe de média sociaux et vidéo et vu que j’étais la personne la plus senior, on m’a pas mal laissé faire ce que je voulais alors j’ai pu assister/couvrir les événements qui m’intéressaient le plus comme les sessions de marketing et le Pitchfest. Ça fait du bien de travailler intensément pour quelques jours!

Des mots qui font du bien quand les maux se multiplient!

Ouin! C’est pas facile le 3e trimestre, hein? J’ai l’impression de toujours avoir un mal quelconque à quelque part, mais j’essaie de ne pas trop passer de temps à y penser parce que ça n’ajoute rien de bon. Alors, au lieu, pour ma mise à jour de la semaine, j’aimerais partager des mots qui m’ont fait sourire en cette 31e semaine de gestation!31semaines

* Aujourd’hui je suis allée au Costco toute seule, dès l’ouvertur,e pour éviter le rush de la fin de semaine. Une des caissière m’a regardé quelques fois avant de s’exclamer “Oh My! You almost don’t look pregnant but you are! I bet people can’t even tell from behind!” J’ai l’impression d’avoir défié une loi de la physique en me faisant dire ces beaux mots.

* Parlant de mon gros bedon, il mesure 31cm à 31 semaines alors tout est en train de cuisiner à point! Comme l’a dit ma sage-femme : “You’re just perfect for where you need to be.”

* Au début de la semaine, j’ai lu l’article d’Ann-Sophie sur ces raisons d’avoir choisi le biberon. Ça adonne bien parce que le devoir que ma sage-femme m,a donné cette semaine, c’est de m’éduquer à propos de l’allaitement, sous toutes ces formes. J’espère énormément de pouvoir allaiter naturellement, mais j’avais trouvé quand bien de lire un peu sur l’autre côté. MAIS, quand j’ai lu les commentaires qui suivaient l’article, j’ai été un peu bouleversée de voir comment certaines des mamans pro-allaitement ont réagit et combien leurs opinions étaient si catégoriques et laissaient pas d’espace pour du gris que ça m’a presque intimidé de vouloir dire que je souhaite allaiter, mais puisque je n’y suis pas encore, je sais qu’il y a la chance que je ne puisse pas. Ça m’a comme rendue nerveuse, jusqu’à ce que je lise la “réponse” de Carolane.

* Et parce que je lis en masse d’article sur la grossesse, je voulais simplement partagé celui-là qui m’a bien fait rire : 13 Things All Men Should Know About Pregnant Women

Bonne fin de semaine!

Babou est prêt(e) au 3/4

Ça y’est! 30 semaines de fait, 75% du temps de passé, si j’accouche pile à ma date prévue! Il s’est passé pas mal de choses dans les dernières semaines, alors j’essaierai de garder ça bref!

30semaines

* La dernière fois que j’ai écrit ici, je me trouvais super bonne de me sentir encore super bien en plein début de 3e trimestre. Ça l’air que d’écrire à partir d’un bureau fait de bois, c’est pas la même chose que de cogner du bois! J’aurais dû jouer du tam-tam sur mon bureau avant de peser “Publier” juste au cas où!

* Tout a commencé avec une grippe bien ordinaire, mais qui donne l’impression d’être pire que d’habitude juste parce que je n’ai pas le droit de prendre des médicaments. Au moins, je m’en suis remise en temps normal simplement en buvant des tonnes de verres d’eau et en prenant le temps de dormir souvent au courant de la journée. Il faut bien que j’en profite avant que le luxe des siestes ininterrompues cessent d’exister!

* Et là, c’est les maux de dos qui m’achalent le plus. J’ai l’impression à la fois d’être raquée comme si ça faisait trop longtemps que j’étais assise à rien faire, ou bien comme si j’avais fait un workout de l’enfer, tout ça, avec des côtes brisées. Si je suis assise trop longtemps ça fait mal, si je reste debout trop longtemps ça fait mal. Mes trucs: changer de position/tâches aux 20 minutes max, m’asseoir à l’envers sur ma chaise de bureau, et passer beaucoup de temps à cuisiner – ça me change les idées assez pour ne pas trop y penser. Ça veut dire qu’il y a pas mal tout le temps un repas en milieu de préparatifs sur les comptoirs!

* On est allé faire du camping la semaine passée et ça été super le fun. J’ai été pas mal confortable (dormir sur un sol dur peut-être? ou bien le fait de pouvoir tourner sans cesse dans mon sleeping bag avec mes oreillers sans avoir peur de trop déranger mon chum?) ce qui m’a vraiment surprise. Le jour de Pâques il a même fait assez beau et chaud pour aller à la plage pour se baigner entre deux bouchées de Hot Cross Buns et de lapins de chocolat. Pour moi, ça été  une Pâques assez différente et pas mal le fun!

* Et puis ce week-end, ma grand-mère est décédée. Je ne suis pas super triste parce qu’elle a vécu un très longue vie, en santé pour la plupart du temps, avec pleins, pleins, pleins d’enfants (14 au total, alors vous pouvez imaginez combien grosse ma famille est!) et on s’y attendait tous depuis un bon bout. Ce qui me rends un peu triste c’est de ne pas pouvoir prendre un avion, serait-ce que pour passer un moment avec toute la famille, surtout vu qu’il y en a plusieurs que je n’ai pas vu depuis des années. Je pense à eux un peu plus souvent depuis quelques jours, et bien sûr, aux bons moments passés avec mémère.

* Et parce que je sais que mes matantes vont sûrement lire ça, est-ce que quelqu’un aurait le recette de tarte au sucre et/ou celle aux fraises et rhubarbe de mémère? Merci!

Déjà le 3e trimestre?

Vraiment? Déjà? Ça serait un presque trop typique de dire “le temps passe vite” mais le fait de prendre le temps de suivre les différentes étapes importantes d’une grossesse me donne l’impression qu’il y a plein de ces moments qui sont là juste pour donner l’impression que le temps avance plus vite que ça n’est le cas! Voici donc mes premières photos de mon dernier trimestre!

28-semaines-baby-bump

* Vous aimez la salle de bain dans la photo? C’est un petit aperçu de notre nouveau chez-nous. La semaine passée ont est finalement emménagé dans notre nouveau nid et j’ai passé beaucoup de temps à bien nous installer. Depuis qu’on a un bon matelas (Queen, svp!), qu’on mange à la maison et qu’on se bâtit tranquillement un gym dans notre garage, je me sens telllllllement bien! C’est incroyable combien ça m’aide à relaxer de savoir que je suis enfin chez-moi et j’adore notre belle petite maison avec une énorme cour arrière. Il me manque juste un hamac!

* Ma bédaine continue de grossir à vue d’œil et je me fait demander de plus en plus souvent s’il y en a juste un là-dedans! Ben oui, il y en a juste un! Des inconnus m’approchent encore plus souvent pour me poser plein de questions et me toucher le bedon. Au début, c’était cute. Maintenant, j’essaie simplement de rester polie mais tout ce qu’il me passe par la tête c’est “Je ne te connais même pas. Pourquoi je devrais te donner les détails de mes dates, c’est une fille ou un gars, est-ce que je vais allaiter ou non, etc? Pourquoi? ” Quand c’est mes amis, ça ne me dérange pas du tout (après tout, j’en parle de manière assez publique ici!), mais quand je suis dans une file pour aller à la salle bain ou simplement pour payer mes épiceries, j’ai vraiment pas le goût de jaser de ma grossesse avec un inconnu.

* Physiquement, je me sens super bien en ce moment. Je pense que le nouveau matelas, et l’exercice que ça prends de déménager dans une maison et de tout placer m’a fait énormément de bien. Je sens que les Tums vont bientôt devenir mes meilleurs amis (il y a quelqu’un qui sait où je peux en trouver en grand format à Sydney?) mais à part ça, je me sens pas mal comme moi-même. Je trouve ça presque bizarre de me sentir “normale” à ce point-ci!

* La semaine passée, ont est allé faire une visite de l’hôpital/maison d’accouchement où Babou sera né. Mon chum est venu aussi pour pouvoir connaître le chemin pour s’y rendre, et les directives pour notre accueil (stationnement, appeler avant de s’y rendre, etc.). Les chambres sont toutes faites de manière à rendre l’expérience la plus calme possible avec des lumières tamisée, de la musique style “spa” ou bien je peux emmener la mienne, et même un frigo pour y mettre des boissons et de collations. Si je veux, ma sage-femme va même s’occuper de remplir le bain avant mon arrivée et si ça adonne que le bébé veuille sortir pendant que je flotte encore, tout le personnel y est spécialisé pour une naissance dans l’eau. Ma sage-femme sera avec moi tout le temps, puis une deuxième arrivera quand viendra le temps de pousser. J’ai rencontrer les autres sage-femmes à cette visite et elles (puis un gars) sont tous très gentils et je pense bien me sentir à l’aise avec la personne qui sera la deuxième sage-femme de support.

Tout ça, ça donne presque hâte d’accoucher et de sentir les premières contractions! 😉