33 semaines, la fin approche, déjà?!?!

Même si le décompte a commencé dès que les deux lignes roses sont apparues, c’est vraiment cette semaine que j’ai l’impression qu’il se fait entendre encore plus fort.  J’en suis au 3e trimestre, 8e mois, 33 semaines. Ça veut dire aux minimum 4 semaines et au maximum 8 semaines. C’est seulement 9 jours de travail, dont 6 au bureau et 3 à la maison. Et même si j’aurai bien aimé la dernière année passée aux bureaux où je travaille à contrat en ce moment, j’ai hâte de la mini-pause qui s’en vient avant qu’un nouveau chaos s’installe!

Alors, pour une troisième fois, voyons où j’en suis:

Les choses plus faciles

La préparation est terminée beaucoup plus en avance

Je me souviens encore comment, lorsque ma mère est arrivée deux semaines avant la date prévue d’accouchement pour Raphaelle, j’avais encore pas mal de choses à acheter et de petites choses à mettre en ordre. Cette fois-ci, à part pour mettre le siège de bébé dans l’auto et assembler la bassinette, je suis prête. Les vêtements sont lavés, mon sac d’hôpital est prêt et même certains documents que je dois signer sont déjà remis à ma sage-femme depuis quelques semaines.

J’ai un coup de main quand j’échappe des choses

Je suis au point où échapper quoi que ça soit par terre est suivi d’un gros « oh non! » parce que la simple pensée de devoir me pencher m’épuise. Mais en même temps, vu qu’on essaie d’encourager Raphaelle à nous aider dans les tâches de tous les jours (qu’elle adore en passant, surtout la vaisselle à cause des bulles), ça me donne une bien bonne excuse pour lui demander de me passer ce que je viens d’échapper!

Les choses plus difficiles

La fatigue est revenue encore pire qu’avant

Avec Raphaelle, je ne me souviens pas vraiment d’un grand retour de la fatigue au 3e trimestre. Un peu, oui, mais pas au point de dormir 10 heures la nuit et faire 2-3 siestes le jour (quand mon chum est là…) ou bien devoir terminer le travail à 2pm parce que j’ai de la misère à me tenir les yeux ouverts. Pourtant, mes tests sanguins démontrent que tout est vraiment correct, même pour une personne qui n’est pas enceinte!

Me vêtir est un vrai défi

Je ne travaillais pas dans un bureau la dernière fois, alors je ne me préoccupais pas trop de mes vêtements. Cette fois-ci, je dois aller au centre-ville au moins 2 à 3 fois par semaine, et bien que c’est un endroit super relax, je dois quand même m’habiller pour le travail. Et tous mes vêtements commencent à être vraiment serrés et étirés au maximum. Mais à ce point-ci, je ne trouve pas que ça vaille la peine de m’acheter des nouveaux vêtements alors je mets les mêmes 2-3 tenues pour travailler, et je fais mon lavage toutes les semaines. Faut bien que je me réhabitue à faire du lavage à tous les jours, ein?

Les choses simplement différentes

Bébé #2 est un(e) vrai(e) gymnaste

Ça bouge beaucoup plus que la dernière fois, et en une journée, le bébé peut passer de la tête en bas à la tête sur ma hanche ou même tout en haut. Plus le temps avance, plus bébé passe de temps avec la tête en bas (ouf!), mais on dirait qu’il va nous garder en suspense jusqu’à la dernière minute. Pendant quelques semaines, j’étais inquiète et j’ai fait des recherches pour savoir s’il est possible d’accoucher un bébé les fesses premières (oui avec certaines conditions), mais vu que ça change souvent, j’ai décidé de laisser ces inquiétudes de côté parce que tout peut encore changer. Surtout vu que c’est mon deuxième, les chances sont hautes que bébé va décider de bien se placer seulement quand ça sera le grand jour.

De bonnes excuses pour des nouveaux souliers

Contrairement à la dernière fois, mes pieds ont grandi un peu et j’ai donc besoin d’une demie ou pleine pointure de plus pour mes chaussures. En plus, avec ma grosse bedaine, j’ai aussi besoin de chaussures qui n’ont pas de lacets parce que j’ai vraiment de la misère à trouver mes pieds. Alors, j’en ai profité pour m’acheter deux paires de nouveaux souliers!

Et pour terminé, je dirais que je me sens plus grosse (de la bedaine) que la dernière fois, mais je n’en suis pas certain. Qu’en pensez-vous?

33-weeks-raphie-bubba

3 thoughts on “33 semaines, la fin approche, déjà?!?!

  1. I think that you are not carrying the same as your first pregnancy but you look gorgeous Marie-Pier …good luck and I think it might be a little boy lol….lots of love ..matante Michelle…xo…

    Like

Des commentaires? Par ici!

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s