Elle est arrivée!

C’est officiel! Le 10 juillet 2014, à 11:27am, Raphaelle a fait son entrée dans le monde après presque une semaine de retard qui a failli me rendre un peu folle! Aujourd’hui, c’est sa “fête” de 2 semaines et donc j’en profite pendant qu’elle dort bien collée sur moi dans son wrap fabriqué par sa mémère pour vous raconter l’histoire de sa naissance.

nomadista-introBien collée contre maman

Le 9 juillet, c’était ma fête et bien que la journée s’est passée sans  qu’il y ait quoi que ça soit d’intéressant, en début de soirée, alors qu’on se rendait à  un resto Thai (pour l’épicé, tsé!) pour souper avec la famille du côté du père de mon chum, j’ai eu une contraction qui m’a coupé le souffle. Mais puisque ça faisait déjà presque 3 semaines que j’avais des contractions irrégulières à toutes les soirées, je ne m’en suis pas trop fait, j’ai décidé qu’on allait quand même souper en avertissant tout le monde à la table que si j’avais une autre contraction comme celle d’avant, je retournerais chez moi.

Le souper c’est bien passé même si j’avais des contractions tout le long, mais elles n’étaient pas douloureuses. On est retourné chez nous et une fois de plus, je suis allée me coucher en que ça n’était pas la bonne journée. J’étais un peu soulagée de ne pas avoir à partager sa journée de fête avec la mienne.

Vers 11:30pm je me suis réveillée en sursaut en entendant… POP! J’ai entendu mes eaux briser. Oui, oui! Je n’étais pas certaine pendant une minute ou deux, mais quand je me suis levée pour aller à la salle de bain ça fait un gros SPLOUSH! Comme dans les films, mes eaux ont brisées spontanément. On a téléphoné la sage-femme pour l’avertir et elle nous a simplement dit de retourner dormir pour ‘essayer de conserver notre énergie.

J’ai dormi jusqu’à 1:40am environ. À ce moment là, mes contractions ont débutées et étaient assez inconfortables pour que je change de pièce et que je passe plus de temps debout. La sage-femme nous avait demandé de l’appeler seulement une fois que les contractions seraient à 3 minutes d’intervalle, d’une durée d’au moins 1 minute et ce pendant une heure minimum. J’ai donc commencé à tenir compte du temps, et presque automatiquement mes contractions étaient en moyenne aux 3 minutes et duraient au moins 1 minutes, MAIS, ça c’était la moyenne et elles étaient super irrégulière.

Après 2 heures de travail irrégulier, je l’ai téléphonée à 3:30am pour lui mentionner que mes contractions étaient un peu erratiques mais que la moyenne était pas mal près du 3 minutes/1minute/1 heure. Elle m’a dit de continuer de passer du temps à la maison et de prendre une douche pour relaxer. En raccrochant, j’ai eu droit à une pause de 7 minutes qui m’a permis de me rendre dans la douche, mais automatiquement, mes contractions sont devenues régulières, aux 3 minutes. Je ne suis donc pas restée dans la douche trop longtemps parce que je n’avais pas grand chose pour me soutenir et l’intensitée des contractions augmentait. J”ai donc passé le reste du temps dans mon solarium entre le divan et ma balle d’exercice. C’est à ce point-là que j’ai eu besoin que mon chum soit avec moi tout le temps pour me tenir compagnie et me faire penser de boire de l’eau et du jus de pomme.

Environ 45 minutes plus tard, je ne m’en pouvais plus et je voulais seulement passer du temps dans la baignoire. On a donc téléphoné ma sage-gemme qui nous a donné rendez-vous à 5:30am au centre de naissance. Après notre arrivée vers 5:35am, on avoir vérifié où j’en étais (5 cm, contractions aux 2 minutes) donc environ 30 minutes plus tard, je suis passé au bain.

nomadista-bainUn  rare moment de répit avec mon chum qui m’a tenu les mains tout le temps

Le bain m’a vraiment fait du bien. Je ne veux pas dire que je n’avais plus mal, mais l’apesanteur m’a soulagée un peu et me permettait de bouger pendant les contractions pour les faire passer d’une manière un peu plus relaxe. Avec ma musique “spa” j’y ai passé quelques heures, à alterner entre une douleur qui me donnait l’impression que mon ventre était pour déchirer en deux, ou un calme hypnotisant.

Pendant une pause plus longue que les autres, alors que je suis entrée en période de transition et que j’ai dit toutes sorte de choses typiques qui se disent à ce point-là du style “Pourquoi j’ai voulu faire un enfant? Je change d’idée – on retourne en arrière, svp!”, “Ça ne me tente plus de faire ça. Est-ce qu’on peut tout arrêter?”, “Finalement, j’aimerais mieux être enceinte toute ma vie” et vu mon background en Crossfit, j’ai même demandé à mon chum s’il pouvait simplement me dire combien de “rondes de contractions” il me restait avant de pousser!

Trente minutes plus tard, j’ai ressenti le besoin de pousser.  J’ai essayé pendant un bon 30 minutes dans l’eau, mais j’avais le sentiment de ne pas être assez bien encrée au sol pour être vraiment efficace. Je suis donc sortie du bain et on a essayé tout sorte de positions pendant un autre 30-45 minutes avant de trouver LA bonne qui a surpris ma sage-femme un peu: sur le dos! J’avais mon chum et ma sage-femme contre qui pousser mes jambes et ma mère à ma tête qui me donnait de l’eau au jus de pomme pour que je garde mes forces. Après un total de 1h30 de poussées, Babou a fait son entrée dans le monde, avec une main de diva en premier comme si elle voulait dire “Me voilà!”

nomadista-naissanceLes toutes premières secondes de vie de Raphaelle

Après ça, elle a été déposée sur moi et le reste est un peu flou tellement le rush d’émotions et d’hormones était fort. Elle est resté sur pendant au moins une heure et demie. Je me souviens d’être celle qui a annoncé le sexe du bébé à tout le monde, et d’être extrêmement surprise. Mon chum a ensuite coupé le cordon, puis avec un simple regard voulait dire, je pense qu’on a le bon nom, j’ai annoncé que Raphaelle était enfin arrivée. Après l’avoir allaitée, avoir pris ma douche, manger un lunch et passer au travers quelques test pour la peser et tout (3.484kg pour les curieux), on nous a renvoyé à la maison à peine 5 heures plus tard!

nomadista-papaPapa qui tient sa fille pour une première fois

Depuis, les journées passent rapidement et ça va très bien (je cogne du bois pour que ça reste comme ça). Comme tous nouveaux parents, mon chum et moi sommes un peu en manque de sommeil par moment mais on apprend à se trouver une routine qui rendra tout le monde heureux. Mes parents sont avec nous pour quelques semaines encore et je ne sais pas comment j’aurais fait, surtout les premiers jours, sans leur aide. J’aurais sûrement mangé beaucoup plus de fast-food et il y aurait des piles de lavages à faire un peu partout!

nomadista-memereAvec mémère, la photographe de la journée!

Raphaelle va super bien. Elle est un machine à rots, elle mange comme une championne, et de temps en temps, elle nous donne quelques heures de sommeil d’affilées. Elle est aussi de plus en plus éveillée, elle nous fait déjà de beaux petits sourires et il lui arrive de rire en dormant! Elle n’aime pas se faire changer de couche (c’est le drame presque chaque fois) et elle refuse de dormir quand c’est l’heure du dodo. C’est encore les premiers jours alors ça pourrait changer, mais à date, on a un super bon bébé et c’est incroyable de voir combien elle change d’un jour à l’autre.

nomadista-raphaelleLa première photo que j’ai prise de Raphaelle, à 3am entre deux boires

3 thoughts on “Elle est arrivée!

  1. Awwww merci Marie-Pier de nous avoir fait vivre ton accouchement je me sent comme si j’etait la lol. Les photos son tellement belles, Raphaelle est deja une superstar pour beaucoup de monde qui oui sommes au loins mais quand meme on beaucoup d’amour pour cette petite nouvelle arrive dans notre famille. Je connais les emotions que tes parents vivres en ce moments et rien au monde ne surpasse se sentiment d’avoir un petit ou petite enfant a nous comme un replica de nos enfants alors bonne chance et continue de nous tenir au courant ma belle et Hi to the new Daddy and again congrats to all..matante Michelle…….xoxoxo.

    Like

  2. Tellement merci d’avoir écrit ce récit d’accouchement. Étant maintenant à 37 semaines, ça fait un petit moment que les peurs, les angoisses et tous les sénarios possibles me traversent l’esprit et comme je ne connais personne dans mon entourage qui a des enfants… Ton expérience est mon seul point de repère autre que les livres… Je crois l’avoir lu toutes les semaines depuis 1 mois, il me rassure beaucoup.

    Ta Raphaelle est super mignonne.

    Like

Des commentaires? Par ici!

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s